150 000 morts à Haiti ! ! !

Je ne sais pas comment exprimer mon horreur et ma tristesse.

Je soutiens médecins du monde.

D’autre part je ne suis pas peu fier de l’aide apportée par mes amis Israéliens :

Quelques articles entre autres de mes amis de l’amitiés Judéo Noire :

http://www.amitiejudeonoire.com/articles.php?id=555

http://www.amitiejudeonoire.com/articles.php?id=554

Quelques vidéos du véritable hôpital de campagne qu’Israel à mis en place rapidement pour pouvoir faire de vrais interventions :

http://www.road90.com/watch.php?id=O25dPCHMLS

http://www.road90.com/watch.php?id=eQ1hJQSwS4

http://www.road90.com/watch.php?id=MLFLx5Uv84

Extraits de http://www.desinfos.com/spip.php?page=article&id_article=16680 :

* Dès 1937, Haïti délivre généreusement visas et passeports aux émigrés européens fuyant le nazisme et l’Ile atteint les 300 familles qui y resteront jusqu’aux années 60.

* Les années 60, temps de la richesse et des espoirs de grand développement ultérieur d’Haïti ! On y rencontrait de nombreux noms Juifs : Cohen, Khan, Weiner, Dreyfus, Hilel, Cardozo, Pereira, Goldman, Monsanto, Alvarez, Hakim, Silveira, dont, hélas, la majorité avaient oublié leurs origines ethno-religieuses. Ils partiront progressivement, devant la crise persistante et pour favoriser les mariages de leurs enfants entre juifs.

* Ceux qui restent la quitteront pour Panama ou les USA, au début des années 2000, du fait des vagues de violence. Il reste aujourd’hui moins d’une centaine de juifs en Haïti sur 8,5 millions d’habitants, dont les Weiners (exportateurs de café) et les Salzmanns (réfugiés d’Autriche).

Publicités