Je me méfie un peu de certains soi-disant pacifistes qui incitent à la haine, qui soutiennent les dictateurs, les terroristes, la violence, qui passent leur temps à critiquer ou dénoncer même à raison !

Comment faire avancer la paix en pointant sur tout ce qui ne va pas ? Cela ne peut pas créer un climat apaisé de respect et d’amitiés.

Et pourtant j’ai des rêves de paix, de démocratie et de libertés pour le monde entier.

En tant que Français de religion juive, avec de la famille en Israël, je rêve d’un Etat d’Israël en paix avec ses voisins.  Cela arrivera bien un jour, mais cela ne tombera pas du ciel, cela viendra grâce à des femmes et des hommes de bonne volonté.

Il me semble qu’il faudrait d’abord créer des échanges culturels, économiques pour créer des sentiments de respects, de confiance.

Il me semble que le pays voisin d’Israël avec lequel il devrait être le plus facile de créer ces sentiments, c’est le Liban.

En effet il n’y a pas de bonne raison de guerre entre Israël et le Liban. Même si le Liban est souvent utilisé par l’Iran et la Syrie comme ligne de front contre Israël, les Libanais ne devraient pas être instrumentalisés comme le sont aussi les Palestiniens.

L’ancien président Libanais Bashir Gemayel a même essayé de faire la paix avec Israël avant d’être assassiné.

Le seul litige territorial ouvert entre Israël et le Liban est une toute petite zone de 40 km2 avec 14 fermes, les fermes de Chebaa.  Pas de quoi en faire un fromage ! En réalité cette petite zone n’est pas très importante ni pour Israël, ni pour le Liban.

Si on prend un peu de recul, les Israéliens et les Libanais devraient être en paix et même en bon voisinage.

Les Libanais et les Israéliens se ressemblent beaucoup ; Les deux peuples sont réputés pour être parmi les meilleurs dans les affaires et les négociations. ce sont deux peuples cultivés, ouverts sur monde, avec des diasporas dans le monde entier. Et il y a beaucoup de Francophones en Israël et au Liban.

falafel-israel-liban

Et en plus la cuisine Libanaise et la cuisine Israélienne sont assez proches avec en commun le falafel qui est le même plat national pour les deux pays ! Il  en découle des petites disputes puériles au sujet du houmous Israéliens et du houmous Libanais.

Houmous

  • Donc je souhaite créer une association « les amis du Liban et d’Israël » basée à Paris avec comme but de favoriser les échanges culturels et économiques entre Israël et le Liban.
  • Quelques exemples d’activités à prévoir :
  • Concerts avec des musiciens Israéliens et Libanais, danseurs, peintres et autres artistes.
  • Rencontres culinaires avec dégustations, et cours de cuisine.
  • Rencontres sportives, football, tennis, volleyball, etc … c’est un bon défouloir quand on reste fair play.
  • Activités pour les jeunes et les enfants.
  • Projections de films (si possible éloignés de la politique et sans incitation à la haine) : pourquoi pas autour des thèmes comme l’humour ou l’amour  !
  • Rencontres d’écrivains et d’auteurs de BD mais si possible en hors politique, et sans rien qui pourrait être négatif !
  • Activités autour des jeux vidéos (mais sans violence) et du multimédia.

Ces activités pourraient avoir lieu à Paris, en invitant des Israéliens et des Libanais. En attendant le jour ou ces activités pourront se poursuivre localement en Israël et au Liban.

Il me semble que pour bien fonctionner cette association ne devrait pas parler de politique et ne jamais critiquer ou être négative, mais au contraire être optimiste et POSITIVE.

J’invite tous ceux qui veulent participer à me contacter mais je pourrais rien faire tout seul : des artistes, des sportifs, des associations, des cinéastes, des écrivains, des animateurs et tous ceux qui peuvent nous aider.

david.anonyme (arobase) gmail (no spam) (point) com

(autres mots clés : amitiés, paix, juifs, arabes)

( PS : 25 janvier 2011, je sais que la situation politique est difficile au Liban, je leur souhaite bien du courage, mais je ne souhaite pas parler de politique dans cet article.)

Publicités