Alors que commence a peine l’affaire DSK pour « agression sexuelle » dont on se sait rien pour l’instant et pour laquelle il faut  attendre et respecter la présomption d’innocence, j’en profite pour revenir sur l’affaire d’accusation de viol contre Julian Assange.

Au sujet de Dominque Strauss Khan le moins qu’on puisse dire c’est qu’il y a 2 possibilités :

a. soit c’est une incroyable coincidence que DSK se lache pour commettre son premier viol (meme si c’est un chaud lapin, il n’avait jamais violé personne avant), la semaine ou il allait annoncer sa candidature à la primaire socialiste pour l’élection présidentielle, il serait vraiment extrêmement imbécile !

quelques liens contre DSK : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/temoignage-exclusif-la-troisieme-46125

http://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/affaire-dsk-tristane-banon-anne-30223

et http://www.youtube.com/watch?v=u2rAWnKcxo0

b. soit il est tombé dans un piège monté par ses nombreux ennemis à droite, à gauche, et aux extrêmes droites / gauches, ou au FMI.

on verra bien …

Le site web wikileaks a été créé en 2006 pour défendre la liberté d’expression et lutter contre les manipulations des medias par les Etats.

Wikileaks a publié plus de 400000 documents confidentiels.

Wikileaks collabore avec de grands groupes de presse comme New York Times, The Guardian, Le Monde, El Pais, Der Spiegel, et d’autres.

Wilileaks a révélé plus de scandales en quelques années que tous les medias réunis depuis 50 ans !

Julian Assange représente Wikileaks depuis 2007.

Julian Assange a reçu plusieurs prix29, parmi lesquels figurent :

Les révélations de Wikileaks ont déclenché la fureur du Pentagone et la CIA.

La liberté d’expression étant sacrée aux USA, la CIA – qui a l’habitude d’éliminer ou de manipuler ceux qui sont sur sa route –  a trouvé une solution :

Le 21 aout 2010 Julian Assang est accusé de viol et d’agression sexuelle par la justice Suédoise suite à la plaine de Anna Ardin. La Suède lance un mandat d’arrêt international.

Mardi 7 décembre 2010, alors qu’il se rendait à une convocation, Assange est arrêté par la police britannique, qui décidera de son éventuelle extradition vers la Suède. Il reconnaît avoir eu une relation sexuelle, consentante, avec la jeune femme qui a porté plainte. Cette dernière ne nie pas que la relation était initialement consentie, mais affirme qu’Assange l’a contrainte à avoir cette relation sans préservatif. De nombreux sites de presse rapportent que selon son avocat, Assange ne serait pas poursuivi pour un délit de « viol », mais pour un délit de « sexe par surprise » (sex by surprise)40,41 qui serait prétendument condamnable selon le droit suédois42,43,41. Un tel délit ne semble pas exister dans la législation suédoise, et överraskningssex désigne un viol en argot suédois44.

Une semaine après son arrestation, Julian Assange bénéficie d’une décision de remise en liberté surveillée sous réserve du paiement d’une caution fixée à hauteur de 240.000 £ (282.000 )45. La décision contestée par l’accusation est confirmée en appel par la Haute Cour de justice de Londres le 16 décembre 201046. Un comité de soutien, qui réunit des personnalités comme Michael Moore47, Ken Loach, Jemima Khan ou Bianca Jagger46, se mobilise pour réunir la caution requise et obtenir la libération effective de Julian Assange48.

Le jeudi 16 décembre 2010, après le versement d’une caution de 282.000 € exigée pour sa libération conditionnelle, Julian Assange est libéré mais doit porter un bracelet électronique49.

Qui est Anna Ardin, l’accusatrice ?

C’est une militante qui a fréquenté la CIA, entre autres via les mouvements anti Castro.

Elle a tendu un piege a Julian Assange, l’a invité à venir en Suède, l’a invité chez elle, puis a déposé plainte pour viol, avant qu’on apprenne que ce préntendu viol ne serait finalement qualifié de que de « sexe par surprise », sans que personne ne sache exactement ce que cela veut dire ;

On parle finalement d’un préservatif absent ou qui aurait cassé.

Assange risque maintenant d’un extradé vers la Suède puis vers les Etats Unis.

Aux Etats- Unis il risque gros car certains souhaiteraient le poursuivre pour terrorisme, ou tout simplement le tuer pour le faire taire.

On espère que malgré toutes ces pressions Wikileaks continuera a révéler la vérité, car l’histoire qui est enseignée ne doit pas être décidée par les Etats et leurs agences secrètes qui agissent en dehors de tout contrôle démocratique.

Références :

http://www.elle.fr/Societe/Les-femmes-de-la-semaine/Les-femmes-de-la-semaine-Tessa-Worley-la-skieuse-qui-monte/Anna-Ardin

http://fr.wikipedia.org/wiki/WikiLeaks

http://fr.wikipedia.org/wiki/Julian_Assange

http://www.legrandsoir.info/Julian-Assange-de-Wikileaks-accuse-de-viol-par-un-personnage-lie-aux-groupes-anti-castristes-finances-par-la-CIA.html

http://my.firedoglake.com/kirkmurphy/2010/12/04/assanges-chief-accuser-has-her-own-history-with-us-funded-anti-castro-groups-one-of-which-has-cia-ties/

Publicités