Dans la bible l’histoire de l’Humanité commence avec Adam et Eve.

Des religieux aurait estimé cela il y a 5 ou 6000 ans, ce qui n’a pas de sens.

Tandis que d’après les historiens, l’Homme moderne, l’Homo Sapiens existe depuis environ 200 000 ans en Afrique.

homo sapiens , homo neandertalis, homo erectus

Homo Erectus (4), puis neandertal(7), puis sapiens (2),

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avant lui il y avait l’Homo Erectus, de – 2 000 000 à -200 000 environ.

Il y a 150 000 ou 200 000 ans environ il y a eu une évolution, la fin de l’Homo Erectus et l’évolution vers l’Homo Neandertal et l’évolution ( ou la création ) de l’Homo Sapiens, notre Homme moderne.

En effet la thèse d’une création de l’Homo Sapiens il y a 150 000 ou 200 000 ans environ est corroboré par les chercheurs en ADN :

Ils ont trouvé notre ancêtre commun femelle, surnommée l’Eve mitochindriale il y a 150 000 ans environ :

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%88ve_mitochondriale

Ces chercheurs en ADN ont aussi trouvé un ancetre commun male, l’Adam Y chromosomique, il y a environ 142 000 ans :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Adam_Y-chromosomique

J’imagine donc que le récit de la bible ( lui même basé sur des écrits plus anciens ) essaye de nous transmettre une vrai histoire, l’histoire de nos ancêtres, Adam et Eve.

A cette époque il existait des humains, de type néandertal, mais par une modification génétique, on a donné naissance  une nouvelle espèce, notre Eve, ou notre couple Adam et Eve.

Est ce que cette modification génétique est arrivée par hasard ? Est ce le résultat d’une création ? D’un croisement avec une espèce venue d’ailleurs ?…

Un thèse explique qu’une autre espèce plus avancée, venue d’une autre planète, on peut les appeler des anges, des Elohim, des Dieux, ou des extra-terrestres, aurait fait cette création ou ce croisement génétique, a leur image, c’est  à dire en mélangeant leurs gènes avec ceux des hommes de néandertal présents, afin de créer l’Homo Sapiens.

Les Hommes auraient essayé de garder une trace de cette histoire  travers des récits qui ont traversé les ages jusqu’à nous.

Publicités